L’incidence des maladies rénales a une croissance très rapide.Participer á la mission de prevention et de prise en charge des problèmes rénaux.

« Table of Contents

13 Dialyse

Topics
  • Dialyse
  • L’Hémodialyse
  • Cathéter Veineux Central
  • La Fistule AV
  • Dialyse Péritonéale
  • Dialyse Péritonéale Continue Ambulatoire (DPCA)
  • Dialyse Péritonéale Continue Cyclique (CCPD) DPA

Quand le rein ne fonctionne plus, la dialyse ne constitue qu'un processus artifciel permettant d'éliminer les déchets et l'excès d’eau de l'organisme. C'est un traitement salvateur de suppléance pour les patients dont les reins sont détruits.

Comment la dialyse aide-t-elle les patients souffrant d'IRC sévère?

La Dialyse aide le corps en suppléant le rein déficient dans les fonctions suivantes:

  • Purifer le sang en enlevant les déchets comme la créatinine, l'urée, etc.
  • Eliminer l'excès en eau du corps et maintenir le volume correct en l'eau dans le corps.
  • Correction de l'équilibre de substances chimiques comme le sodium, potassium et les bicarbonates.

Cependant, la dialyse ne peut pas fonctionner comme un rein normal dans la mesure où elle ne peut pas produire de l'érythropoïétine et donc est incapable de corriger l'anémie. Elle ne peut pas non plus permettre d'avoir des os sains.

Quand est-ce qu'on a besoin de dialyse?

Quand la fonction rénale s'altère n'assurant pas plus de 85 à 90 % (maladie rénale chronique stade 5 ou IRC terminale), le rein ne peut plus assurer l'extraction des déchets et de l'excédant d'eau du corps, ceci favorise l'apparition de symptômes comme les

La dialyse est un moyen thérapeutique rapide et effcace pour les patients en insuffsance rénale sévère et symptomatique.
Dialyse 71.

nausées, vomissements, fatigue, œdèmes et essouffement. A ce stade de MRC, le traitement médical n'est plus adapté et le patient a besoin de dialyse. Les patients ayant une MRC nécessitent l'entrée défnitive en dialyse dès que le taux de créatinine dans le sang dépasse 80 mg/l.

Est-ce que la dialyse peut guérir la MRC?

Non. La maladie rénale chronique est une maladie incurable. Les patients qui arrivent au stade terminal nécessitent des séances de dialyse à vie àmoins qu’ils optent pour une transplantation rénale. Cependant, un patient ayant une insuffsance rénale aiguë a besoin de dialyse pour un moment le temps que ses reins reprennent leurs fonctions.

Quels sont les types de dialyse?

Il existe deux principaux types de dialyse - hémodialyse et dialyse péritonéale.

L'Hémodialyse: L'Hémodialyse (HD) est la méthode la plus utilisée pour traiter l'IRCT. C'est un processus qui permet l'extraction des déchets et de l’excès d’eau présents dans l’organisme en utilisant un rein artifciel et une machine de dialyse.

La dialyse péritonéale: la dialyse péritonéale (DP) est une méthode effcace de traitement de l'IRCT. En dialyse péritonéale, un tube fexible appelé cathéter est inséré dans l'abdomen. A travers ce cathéter, une solution de dialyse est infusée à l'intérieur de la cavité abdominale et permet d'extraire les déchets et l'excédent en eau du corps. La DP est réalisée à domicile, souvent sans machine.

La dialyse ne peut pas guérir l'insuffsance rénale mais elle permet aux patients d'avoir une vie normale malgré cette défaillance rénale.
72. Sauvez Vos Reins

Quels sont les facteurs déterminant le choix de la méthode de dialyse chez les patients IRCT?

L'Hémodialyse et la dialyse péritonéale sont pareillement effcaces chez les patients IRCT. Aucune modalité de dialyse n'est mieux adaptée de manière exclusive à tous les patients. En considérant les avantages et les inconvénients de chaque méthode, le choix de l'HD ou de la DP est décidé conjointement par le patient, sa famille et le néphrologue. Les facteurs majeurs qui déterminent cette sélection sont: le coût du traitement, l'âge du patient, les comorbidités, la distance à parcourir entre le lieu de résidence et le centre de dialyse, le niveau d'instruction,ses préjugés du médecin et ses préférences et le mode de vie du patient. Du fait de son prix abordable et de sa disponibilité, l'HD est préférée par beaucoup de patients en Inde.

Les patients sous dialyse ont-ils besoin de régime restrictif?

Oui. Les recommandations diététiques les plus fréquentes chez les patients dialysés sont une restriction en sel, potassium, phosphore et liquides. Les patients dialysés doivent suivre leur régime mais ces mesures diététiques sont réduites dès l'initiation de la dialyse. La plupart des dialysés peuvent manger des protéines, des vitamines solubles dans l'eau et des sels minéraux.

Qu'appelle-t-on "poids sec"?

L'expression "poids sec" est utilisée en routine chez les patients dialysés. C'est le poids du patient après élimination de l'excédant en eau par la dialyse. La valeur du "poids sec" doit être réajustée de temps à autre en fonction des modifcations du poids du patient.

Même après l'instauration de la dialyse, les restrictions alimentaires sont maintenues.
Dialyse 73.

Hémodialyse

L'Hémodialyse (HD) est la méthode la plus fréquente et la plus connue pour traiter l'IRCT. Au cours de l'HD, le sang est épuré grâce à la machine d'HD et le dialyseur.

Comment réalise-t-on l'hémodialyse?

La majorité des HD est réalisée dans des centres de dialyse, sous la surveillance de médecins, et techniciens de dialyse.

  • La machine pompe environ 3oo ml de sang par minute du corps au dialyseur à travers un cathéter fexible. L'héparine est constamment injectée pour prévenir la coagulation du sang.
  • Le dialyseur (rein artifciel) est un fltre spécial qui extrait l'excédent en liquides et les déchets. Le dialyseur épure le sang en utilisant une solution spéciale appelée dialysat et qui est préparée par la machine de dialyse.
  • Une fois le sang épuré, la machine le renvoie vers le corps.
Kidney and its Function in spanish Language
74. Sauvez Vos Reins
  • L'hémodialyse est réalisée 3 fois par semaine. Chaque séance dure environ 4 heures de temps.

Comment retire-t-on le sang pour l'épurer et le retourne-t-on au corps au cours de l'hémodialyse?

Les Trois types d'accès vasculaires fréquemment utilisés en HD sont: les cathéters veineux centraux , les fstules artério-veineuses (FAV) natives et les greffons synthétiques.

1. Cathéter Veineux Central

  • Pour démarrer l'hémodialyse en urgence, on met en place un cathéter veineux central.
  • C'est une méthode commune et effcace, idéale pour l’HD pour une courte durée en attendant la confection d'une FAV ou d’un greffon.
  • Pour réaliser une hémodialyse, on insère un cathéter dans une veine à grand débit sur les faces latérales du cou, du thorax ou au niveau de l'aine (veines sous-clavière, jugulaire et fémorale respectivement). Avec ce cathéter, plus de 300 ml de sang sont aspirés à la minute pour être dialysés.
  • Les cathéters sont fexibles, creux avec 2 tunnels. Le sang est acheminé vers la machine par l'un des tunnels, passe dans le circuit de dialyse et retourne au corps par le second tunnel.
  • Les cathéters veineux sont communément utilisés comme accès vasculaire temporaire à cause du risque d'infection et de coagulation.
  • Deux types de cathéters veineux sont disponibles, le tunnelisé pour quelques mois et le non-tunnelisé pour quelques semaines.
La fstule AV est la " ligne de vie " des patients ayant une MRC. Sans cette fstule, l'hémodialyse à long terme n'est pas possible.
Dialyse 75.

2. La Fistule AV

Kidney and its Function in spanish Language
  • La FAV est la meilleure méthode d'accès vasculaire et la plus fréquemment utilisée en cas d'hémodialyse au long cours. Elle résiste plus longtemps et est mo ins sujette aux infections et thromboses (coagulation).
  • La FAV nécessite une petite intervention chirurgicale qui consiste à faire communiquer une artère avec une veine. Elle est généralement réalisée au niveau de l'avant-bras près du poignet (entre l'artère radiale et la veine céphalique).
  • Le sang artériel à forte pression s'introduit dans la veine. Apres quelques semaines ou mois, la veine se dilate et prend beaucoup de sang. Ce processus est appelé la maturation de la FAV. Comme la FAV nécessite un peu de temps pour sa maturation, elle ne peut être utilisée pour des séances d'HD sitôt réalisée.
  • Pour l'HD, deux aiguilles à gros calibre sont insérées dans la FAV, une ligne artérielle pour prélever le sang et l'acheminer vers le dialyseur et une ligne veineuse pour ramener le sang nettoyé vers l'organisme.
  • La FAV reste fonctionnelle pour plusieurs années si elle est bien entretenue. Toutes les activités quotidiennes peuvent être faites avec la main porteuse de FAV sans aucun problème.
76. Sauvez Vos Reins

Pourquoi la FAV nécessite-t-elle un entretien particulier?

  • La vie d'un patient ayant une MRC au stade terminal dépend de séances d'HD régulières et adéquates. La disponibilité d'un point de ponction de sang à haute pression, Space en l’occurrence une FAV est essentielle à la réalisation d'une bonne HD. Ainsi, la FAV est une "ligne de vie" pour tout patient sous HD. Des soins spéciaux sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de la FAV pour une longue durée.
  • Le sang circulant dans la veine de la FAV a un fort débit et une bonne pression. Une blessure accidentelle de ces veines dilatées peut être à l' origine d'hémorragie. Une perte brusque de beaucoup de sang peut entrainer la mort d'une personne. Il est donc obligatoire de bien protéger les veines de la FAV.

Soins de la FAV

Des soins réguliers et une protection de la FAV assurent son bon fonctionnement et durant des années. D'importantes précautions sont nécessaires pour maintenir la FAV en bonne santé et fonctionnelle pendant longtemps. Ces précautions sont:

Prévention des Infections

  • Maintenir toujours le site de la FAV propre en le nettoyant régulièrement et avant chaque séance d'HD.
  • Utiliser le site de la .FAV uniquement pour l'HD. Ne laisser personne l'utiliser comme site d'injection ou de ponction veineuse, ne pas prendre la pression artérielle sur le bras porteur de la FAV.
  • Eviter de blesser la FAV. Il ne faut pas mettre des bijoux,
Pour assurer un bon débit sanguin et une hémodialyse effcace, il faut prendre particulièrement soin de la fstule AV.
Dialyse 77

des habits serrés ou une montre-bracelet sur le bras porteur de la FAV. Une plaie accidentelle de la FAV peut entrainer des hémorragies profuses et engager le pronostic vital du patient. Pour contrôler le saignement, il faut appliquer une pression (garrot) sur le site du saignement avec l'autre main ou en mettant un bandage serré. Quand vous aurez contrôlé le saignement, il faut appeler le médecin traitant. Se précipiter à l'hôpital peut être dangereux et imprudent, il faut d'abord contrôler le saignement.

  • Il ne faut pas porter des objets lourds par le bras porteur de la FAV. Il faut éviter d'exercer une pression dessus. Il faut faire attention, ne dormez pas sur le bras porteur de la FAV.

Assurer le bon fonctionnement de la FAV

  • Vérifer le fux sanguin dans la fstule AV régulièrement en percevant des vibrations (également appelées thrill) trois fois par jour (avant le petit déjeuner, le déjeuner et le diner). Si aucune vibration n'est perçue, il faut contacter en urgence le médecin traitant ou le centre de dialyse. La détection précoce d'une anomalie de la FAV permet d'intervenir rapidement pour lyser le caillot ou l'enlever permettant ainsi de sauver la FAV.
  • Une pression sanguine basse peut entrainer une altération de la FAV et doit être prévenue.

Exercice Régulier

L'exercice régulier permet la maturation de la FAV. Même après le début des séances d'HD, l'exercice physique régulier permet de fortifer la FAV.

La machine d'hémodialyse, grâce au dialyseur, fltre le sang et maintient l'équilibre hydro-électrolytique et acido-basique..
78. Sauvez Vos Reins

3. Greffon

  • Le greffon artério-veineux(GAV) est une autre forme d'abord vasculaire permanent pour l'HD. Le GAV peut être utilisé chez les patients n'ayant pas un bon capital veineux pour la réalisation d'une FAV ou en cas d'échec de la FAV.
  • Pour la réalisation du greffon AV, on relie une artère à une veine par la mise en place d'un petit tube synthétique et fexible qu'on insère sous la peau. Durant les séances de dialyse, les aiguilles de ponction sont piquées dans ce tube.
  • Comparé à la FAV, le greffon AV est à haut risque de développement de thromboses, infections, et généralement, la durée de vie est moindre par rapport aux FAV.

Quelles sont les fonctions de la machine de l'hémodialyse?

Les fonctions les plus importantes de la machine de l'hémodialyse sont:

  • La machine aspire le sang en contrôlant le débit depuis le corps du patient jusqu'au dialyseur pour le nettoyer.
  • La machine prépare la solution spéciale de la dialyse (dialysat), qui est délivrée au dialyseur pour nettoyer le sang. La machine ajuste méticuleusement et contrôle les concentrations des électrolytes, la température, le volume et la pression du dialysat, qui sont modifés selon les besoins du patient. Le dialysat extrait les déchets et l'excédent en liquides du corps à travers le dialyseur.
  • La machine possède, pour la sécurité du patient, de nombreux dispositifs de sécurité comme des détecteurs de fuite de sang dans le circuit ou de présence de bulles d'air dans le circuit du sang.
Dialyse 79.
  • Les modèles informatisés des machines d'HD affchent les différents paramètres sur les écrans et déclenchent des alarmes en cas de problème fournissant ainsi plus de commodités et plus de sécurité au cours des séances d'HD.

Quelle est la structure du dialyseur et comment purife-t-il le sang?

Kidney and its Function in spanish Language
  • • Durant la séance d'HD, le dialyseur (rein artificiel) joue le rôle d’un filtre où le sang est purifié.
  • Le dialyseur est un cylindre en plastique clair d'environ 20 cm de long et 5 cm de large. Il contient de milliers de structures ressemblant à des tubes creux ou fbres et dont les parois sont faites de membrane semi-perméable.
  • Ces fbres creuses sont reliées entre elles et aux extrémités supérieure et inférieure du cylindre et forment le "compartiment sanguin". Le sang arrive dans le "compartiment sanguin" des fbres creuses du côté de l'ouverture ou port sanguin et sort par l'autre extrémité du cylindre après purifcation.
  • Le dialysat arrive par une extrémité du dialyseur et circule en dehors de fbres dans le "compartiment du dialysat" et sort par l'autre extrémité.
80. Sauvez Vos Reins

Purifcation du sang dans le dialyseur

Au cours de l'hémodialyse, le sang aspiré par la machine entre dans le dialyseur par une extrémité et est distribué sur les milliers de fbres creuses (comme des capillaires). Le dialysat arrive au dialyseur par l'autre extrémité, circule en dehors des fbres creuses dans le "compartiment du dialysat".

  • Chaque minute, 300 ml de sang et 600 ml de dialysat coulent en continu dans des directions opposées dans le dialyseur durant l'HD. La membrane semi-perméable des fbres creuses séparant les compartiments du sang et du dialysat permet d'effectuer l'extraction des déchets organiques et l'excédent en fuides du sang vers le dialysat.
  • Le sang sort par l'autre extrémité du dialyseur après purifcation. Le dialysat chargé de déchets toxiques et du surplus de liquide qu'on a retiré du sang sort par l'extrémité par où le sang est entré dans le dialyseur.
Kidney and its Function in spanish Language
Dialyse 81.
  • Durant une séance d'HD, tout le sang corporel est purifé au moins 12 fois. A la fn des 4 heures de dialyse, l'urée et la créatinine du sang sont diminuées de manière substantielle, le surplus de liquide est également enlevé et les troubles électrolytiques corrigés.

Qu'appelle-t-on dialysat et quel est son rôle dans l'hémodialyse?

  • Le dialysat (solution de dialyse) est un liquide spécial utilisé en HD pour enlever les déchets toxiques et l'excès de liquides du sang.
  • La composition du dialysat standard ressemble au liquide extra cellulaire normal, mais sa composition est modifée selon les besoins.
  • Le dialysat est préparé par la machine de dialyse en mélangeant environ une part de dialysat concentré avec 30 parts d'eau distillée.
  • Le dialysat concentré est un liquide spécial, disponible dans le commerce, conditionné dans des bidons, et qui contient de fortes concentrations d'électrolytes, sels minéraux et bicarbonates.
  • Pour la préparation du dialysat, l'eau de robinet est purifiée par de nombreux processus comme le fltre à sable, le fltre de charbon, les adoucisseurs, l'osmose inverse, la désionisation et la fltration aux ultra-violets.
  • L'eau purifée par ces processus ne contient plus de poussière, les impuretés en suspension, les produits chimiques, les sels minéraux, les bactéries et endotoxines.
Le dialysat corrige le déséquilibre électrolytique et ôte les déchets durant la séance d'hémodialyse.
82. Sauvez Vos Reins
  • Cette eau distillée est indispensable pour une HD sûre et sécurisée puisque le patient est exposé à environ 150 litres d'eau par séance d'HD.
  • • Pour protéger les patients sous HD des risques de contamination de l'eau, la purification de l'eau et la surveillance minutieuse de sa qualité doivent être excellentes.

Où réalise-t-on l'hémodialyse?

L'hémodialyse est souvent réalisée dans un hôpital ou un centre de dialyse par un personnel qualifé et sous la supervision d'un docteur. Chez quelques rares patients, l'HD est réalisée à la maison. L'HD à domicile est possible pour les patients stables et nécessite une formation adéquate, une assistance familiale, un espace dédié et un bon budget.

Est-ce que l'hémodialyse est douloureuse? Que font les patients durant la séance d'hémodialyse?

Non. L'hémodialyse n'est pas douloureuse, excepté la douleur au moment de la mise en place de l'aiguille. Le patient vient à l'hôpital pour sa séance d'HD et rentre chez lui aussitôt qu'il a fni. Les patients passent les 4 heures de temps que durera la séance à dormir, lire, écouter de la musique ou regarder la télé. Certains patients préfèrent manger des sandwichs légers ou boire des boissons chaudes ou fraiches.

Quels sont les problèmes les plus fréquents durant l'hémodialyse?

Les problèmes les plus fréquents durant l'HD sont les chutes de la tension (hypotension), nausées, vomissements, crampes musculaires, faiblesse et céphalées.

Les principaux avantages de l'hémodialyse sont la sécurité, l'effcacité et le confort.
Dialyse 83.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l'hémodialyse?

Avantages de l'hémodialyse:

  • L'hémodialyse est réalisée par un infrmier qualifé ou un technicien en dialyse, elle est donc sûre, moins stressante et plus confortable pour le patient.
  • L'hémodialyse est la méthode la plus rapide et la plus effcace par rapport aux autres modalités d'épuration. Elle nécessite moins de temps que la dialyse péritonéale.
  • Les centres d'hémodialyse fournissent une plateforme pour se retrouver entre patients et échanger. Ces échanges entre patients réduisent le stress et leur permettent de passer un bon moment ensemble.
  • Comme l'HD n'est faite que trois fois par semaine, cela leur laisse plus de temps libre.
  • il y a moins de risque d'infection.
  • Comme l'HD est moins coûteuse que la DP, elle est la plus pratiquée dans la plupart des centres.

Les inconvénients de l'hémodialyse:

  • Faire le trajet régulièrement de chez soi jusqu'au centre de dialyse estun inconvénient majeur parce qu'il peut prendre beaucoup de temps, surtout si le centre de dialyse est loin.
  • Le programme d'HD est fgé et doit être suivi à la lettre. Le patient doit programmer toutes ses autres activités en fonction de ses séances d'HD.
Le principal inconvénient de l'hémodialyse est la nécessité de se rendre à l'hôpital 3 fois par semaine.
84. Sauvez Vos Reins
  • La mise en place de l'aiguille d'HD est douloureuse.
  • Il y a plus de restrictions alimentaires. Le patient sous HD doit adhérer à un régime pauvre en liquides, sel, potassium et phosphore.
  • Le risque d'infection par hépatite est accru.

Faire et ne pas faire de l'hémodialyse

  • Les patients ayant une MRC au stade terminal et qui sont sous dialyse, ont besoin de faire trois séances d'HD par semaine. La régularité de la dialyse est essentielle pour rester en bonne santé. Une HD inadéquate ou irrégulière peut être néfaste et parfois fatale au patient.
  • La restriction hydro-sodée est essentielle pour contrôler la prise de poids entre 2 séances d'HD. La restriction concerne également le potassium et le phosphore. L'augmentation des apports protéiques est importante.
  • La malnutrition est fréquente chez les hémodialysés et provoque de mauvais résultats. Un régime pauvre en protéines et la perte de protéines durant la dialyse entrainent une malnutrition. Ainsi, un régime hypercalorique et riche en protéines est recommandé chez les patients dialysés.
  • Ces patients peuvent prendre des suppléments vitaminiques incluant les vitamines B et C solubles dans de l'eau. Ils doivent éviter les complexes multivitaminés non pharmaceutiques parce qu'ils peuvent ne pas contenir toutes les vitamines nécessaires et celles contenues dedans peuvent ne pas avoir les dosages adaptés aux patients dialysés. Par ailleurs, ils peuvent
Chez les patients dialysés, la restriction en liquides en sel est indispensable pour maintenir le poids entre 2 séances.
Dialyse 85.

contenir de la vitamine A, E et K ou des sels minéraux qui peuvent être néfastes pour les patients sous dialyse.

  • Calcium et vitamine D doivent être rajoutés, selon les taux de calcium, phosphore et parathormone dans le sang.
  • Le patient doit changer son style de vie. Il doit arrêter de fumer, maintenir un poids normal, faire de l'exercice physique régulièrement et limiter les boissons alcoolisées etc.

Quand est-ce qu'un patient sous hémodialyse doit-il contacter l'infrmier ou le médecin de dialyse?

Le patient hémodialysé doit contacter l'infrmier responsable ou le médecin dans les situations suivantes

  • Saignement de la FAV ou du cathéter.
  • Disparition des vibrations, bruit ou thrill au niveau de la FAV.
  • Prise de poids inexpliquée, œdème signifcatif ou essouffement.
  • Douleur thoracique, battements du cœur très rapides ou très lents.
  • Développement d'une hypertension sévère ou d'une hypotension.
  • Le patient devient confus, somnolent, inconscient ou présente des convulsions.
  • Fièvre, frissons, vomissements sévères, présence de sang dans le vomi, faiblesse sévère.

Dialyse Péritonéale

La dialyse péritonéale (DP) est une forme de dialyse pour les patients ayant une MRC au stade terminal qui est largement

La DPCA est une méthode de dialyse réalisable par le patient à domicile en utilisant un liquide spécial.
8
  • 6. Sauvez Vos Reins
  • acceptée et qui est effcace. C'est la plus fréquente des méthodes de dialyse à domicile.

    Qu'appelle-t-on dialyse péritonéale?

    • Le péritoine est une membrane fne qui recouvre la cavité abdominale et supporte l'estomac, l'intestin et les autres organes intra-abdominaux.
    • La membrane péritonéale est semi-perméable et peut être traversée par les déchets toxiques présents dans le sang.
    • La dialyse péritonéale est un processus de purifcation du sang à travers la membrane péritonéale.

    Quels sont les différents types de dialyse péritonéale ?

    Les différents types de dialyse péritonéale sont:

    1. 1. Dialyse Péritonéale Intermittente (DPI)
    2. 2. Dialyse Péritonéale Continue Ambulatoire (DPCA)
    3. 3. Dialyse Péritonéale Continue Cyclique (DPCC)

    1. Dialyse Péritonéale Intermittente (DPI)

    La dialyse péritonéale Intermittente (DPI) est une méthode de dialyse effcace et précieuse en cas de dialyse temporaire chez des patients hospitalisés. La DPI est largement utilisée en cas d'IRA, chez les enfants et femmes enceintes et en urgence chez les insuffsants rénaux chroniques au stade terminal.

    • Dans la DPI, un cathéter spécial en plastique et ayant plusieurs trous est placé dans l'abdomen du patient avec une solution spéciale ou dialysat.
    • La dialyse par DPI nécessite une période de 24 à 36 heures
    La DPCA doit être faite de manière méticuleuse tous les jours à la même heure sans aucun jour de vacances.
    Dialyse 87.

    et environ 30 à 40 litres de dialysat sont utilisés durant ce traitement. Au contact du péritoine, le liquide infuse dans le corps et la poche vide est enroulée et placée sous les vêtements en attendant le prochain traitement.

    • La DPI est répétée tous les 1 à 3 jours selon les besoins du patient.

    2. Dialyse Péritonéale Continue Ambulatoire (DPCA) Qu'appelle-t-on la DPCA?

    DPCA signife:

    D - Dialyse est une méthode de purifcation du sang.

    P – Péritonéale, membrane abdominale qui joue le rôle de fltre.

    C - Continue signife que le processus est ininterrompue (traitement sans arrêt, 24h/24 et 7 jours/7).

    A - Ambulatoire signife que le patient peut marcher et vaquer à ses occupations quotidiennes.

    La Dialyse Péritonéale Continue Ambulatoire (DPCA) est une forme de dialyse qui peut être réalisée par le patient à domicile sans avoir besoin de machine. Comme la DPCA fournit un certain nombre de commodités et d'indépendance, elle est de plus en plus populaire dans les pays en voie de développement.

    Processus de DPCA

    Le cathéter de DPCA: pour réaliser la DPCA, on utilise un cathéter en caoutchouc ou silicone, fexible et fn et ayant de multiples trous sur les parois. Le cathéter est placé chirurgicalement dans l'abdomen du patient et constitue un abord continu pour la DP. Le cathéter est souvent placé à travers la paroi de l'abdomen, environ

    La dialyse péritonéale continue cyclique est réalisable à domicile grâce à un appareil : cycleur automatique.
    88. Sauvez Vos Reins

    un pouce en dessous de l'ombilic. Le cathéter de la DPCA est mis en place 10 à 14 jours avant le début de la dialyse. Tout comme la FAV pour l'HD, le cathéter de la DPCA est la "ligne de vie" des patients sous DPCA.

    Technique de la Dialyse Péritonéale Continue Ambulatoire (DPCA):

    La DPCA est une méthode qui se déroule en 3 étapes: infusion, stase et drainage.

    Infusion: le dialysat péritonéal quitte sa pochette en plastique stérile pour aller à travers le cathéter remplir la cavité abdominale par un phénomène de gravité, ceci dure 6 heures le jour et 6 à

    Kidney and its Function in spanish Language
    Dialyse 89.

    8 heures la nuit. Le dialysat demeure dans l'abdomen pendant 4 heures, période appelée stase. Durant le drainage, le processus de purifcation est déclenché. Le péritoine fltre les déchets et le surplus d'eau qui passent du sang vers le dialysat péritonéal. Durant ces périodes, le patient est libre de marcher et de faire ce qu'il veut (d'où l'adjectif du traitement ambulatoire, ambulatoire signifant marchant).

    Stase : Le temps durant lequel la solution de DP reste dans la cavité péritonéale est appelé temps de stase. Ce dernier dure de 4 à 6h par échange durant la journée et de 6 à 8 h durant la nuit. Les échanges qui permettent de nettoyer le sang se passent au cours de cette période. La membrane péritonéale fonctionne comme un fltre permettant d’évacuer du sang vers la cavité péritonéale les déchets, les substances indésirables et l’excès d’eau. Le patient est libre de vaquer à ses occupations durant cette période (d’où le terme d’ambulatoire).

    Drainage: Après la période de stase, le liquide de DP chargé de déchets est drainé vers une poche externe vide (qui a été enroulée et gardée sous les vêtements). La poche pleine de liquide drainé est pesée puis vidée). Le liquide de DP drainé est généralement transparent.

    Il est remplacé immédiatement par un nouveau liquide de DP durant 30 à 40 mn. Ce processus de drainage de l'ancien fuide et d'infusion du nouveau est appelé "échange". Cet échange doit se faire 3 à 5 fois par jour et une fois la nuit. L'échange de la nuit est fait juste avant d'aller au lit et le fuide de DP demeure dans l'abdomen toute la nuit. La DPCA exige une asepsie rigoureuse.

    Les principaux avantages de la DPCA sont la liberté de locomotion, la commodité des horaires et moins de restrictions alimentaires.
    90. Sauvez Vos Reins

    3. DPA ou Dialyse Péritonéale Continue Cyclique (PDCC):

    La dialyse péritonéale Automatisée (DPA) ou dialyse péritonéale continue cyclique (PDCC) est une dialyse continue réalisée à domicile tous les jours mais avec une machine appelée cycleur. Durant la DPA, le cycleur infuse et draine de manière automatique le dialysat péritonéal. Chaque cycle dure environ 1 à 2 heures et on a besoin d'effectuer 4 à 5 échanges par jour. La DPA dure 8 à 10 heures de temps et se déroule la nuit quand le patient dort. Au matin, quand la machine est débranchée, il reste 2 à 3 litres de dialysat dans l'abdomen permettant la dialyse la journée. Ce liquide est drainé le soir avant de brancher la machine. L'avantage essentiel de la DPA est la liberté de mouvement durant toute la journée puisque le processus ne nécessite qu'un branchement nocturne sur les 24 heures. La DPA fournit un certain confort au patient et réduit les risques d'infection péritonéale ou péritonite. Les inconvénients de cette méthode sont le coût et la complexité.

    Quel liquide utilise-t-on pour la DPA?

    Le fuide de la DP (dialysat) est une solution stérile, riche en sels minéraux et glucose. Selon la concentration en dextrose, 3 types de dialysat existent en Inde (1,5% ; 2,5% et 4,5%). Le glucose contenu dans le dialysat permet d'attirer le surplus de liquide de l'organisme. Selon la quantité d'eau qu'on désire extraire chez un patient, on utilise la concentration en glucose nécessaire. Pour enlever plus d'eau, le dialysat fortement concentré en glucose est utilisé. Actuellement, de nouveaux dialysats sont disponibles contenant de l'icodextrine à la place du dextrose. Ces nouveaux dialysats présentent l'avantage d'être plus lents à retirer le surplus de liquide et sont recommandés chez le sujet diabétique ou en

    Les patients sous DPCA doivent avoir un régime riche en protéines pour éviter la malnutrition et réduire le risque d'infection.
    Dialyse 91.

    surpoids. Son utilisation est limitée à une seule fois par jour. Les poches de dialysat sont disponibles avec différentes contenances allant de 1 à 2,5 litres.

    Quels sont les problèmes les plus fréquents de la DPA?

    Les complications les plus fréquentes de la DPCA sont:

    Infection: la complication la plus fréquente et la plus sérieuse chez les patients en DPCA est la péritonite. Elle se manifeste par des douleurs abdominales, fèvre, frissons et aspect épais et trouble du liquide de dialysat. Pour prévenir ces péritonites, la DPCA doit être réalisée sous des règles d'asepsie rigoureuses. De même, il faut lutter contre une éventuelle constipation. Le traitement repose sur une antibiothérapie à large spectre en attendant les résultats des prélèvements du dialysat qui permettront de réajuster le traitement. Chez quelques patients, il est nécessaire d'enlever le cathéter. L'infection peut également toucher le site d'insertion du cathéter à la peau.

    Autres complications: distension abdominale, faiblesse des muscles abdominaux entrainant l'apparition d'hernies, fuite du dialysat, œdème scrotal, constipation, douleurs dorsolombaires, mauvais drainage du dialysat, infusion de trop de fuide, fuite de dialysat et prise de poids sont plutôt fréquents au cours de la DPCA.

    Avantages de la DPCA

    • Moins de restrictions diététiques et hydriques.
    • Plus de liberté. La dialyse pouvant se faire à domicile, sur le lieu de travail ou même durant les voyages. Toutes les activités quotidiennes peuvent être réalisées alors que la dialyse est en cours. La DPCA peut être réalisée par le patient lui-même sans
    L’inconvénient majeur de la DPCA est l’infection du péritoine.
    92. Sauvez Vos Reins

    avoir recours à une machine ou besoin d'un infrmier ou d'un membre de sa famille.

    • Les patients ne sont plus contraints de se rendre trois fois par semaine à l'hôpital, supporter la douleur de la piqûre d'aiguille.
    • Meilleur contrôle de l'hypertension artérielle et de l'anémie.
    • Dialyse douce permettant un nettoyage continu du sang sans contrainte ni inconfort.

    Inconvénients de la DPCA

    • Risque d'infection du péritoine ou du site d'insertion du cathéter.
    • Le patient doit effectuer et correctement 3 à 5 échanges quotidiens, Durant 365 jours par an sans aucun jour de congé. Il doit suivre toutes les instructions de propreté et d'asepsie, même si c'est relativement stressant.
    • Porter un cathéter externe et du liquide dans le ventre en permanence peut être inconfortable et peut changer l'apparence du patient qui peut ne pas le tolérer.
    • Le sucre contenu dans le dialysat peut entrainer une prise de poids et des troubles lipidiques.
    • On peut également considérer comme inconvénient le fait de stocker et de manipuler des poches de DP lourdes à domicile.

    Quel est le régime recommandé chez le patient sous DPCA?

    Les règles diététiques sont très importantes chez le patient sous DPCA et sont légèrement différentes de celles des patients sous HD.

    L’anémie est fréquente au cours de la MRC et son traitement améliore la qualité de vie.
    Dialyse 93.
    • Régime riche en protéines afn d'éviter la malnutrition protéique due à la perte continue des protéines au cours de la DP.
    • Régime réduit en calories pour éviter les prises de poids. Le dialysat péritonéal contient du glucose qui constitue un apport permanent en hydrates de carbone pour le patient sous DP.
    • Moins de restriction hydro-sodée par rapport aux patients en HD.
    • Les apports en potassium et phosphate sont réduits.
    • Alimentation riche en fbres afn de lutter contre la constipation.

    Quand est-ce qu'un patient sous DPCA doit-il contacter l'infrmier ou le médecin responsable de dialyse?

    Le patient sous DPCA doit contacter immédiatement l'équipe soignante en cas de :

    • Douleur abdominale, fèvre ou frissons.
    • Le liquide de drainage est épais ou trouble ou rouge (hémorragique).
    • Douleur, pus, rougeur, œdème ou chaleur autour de l'orifce d'insertion du cathéter.
    • Le fux du dialysat pour infusion ou drainage est bloqué ou apparition d'une constipation.
    • Prise de poids inattendu, œdème signifcatif, essouffement et développement d'une hypertension sévère (suggestives d'une surcharge en eau).
    • Baisse de la pression artérielle, perte de poids, crampes et vertiges (Suggestives d'un défcit en eau).
    Le traitement des infections et des défcits hydriques est très important dans la maladie rénale chronique.
    wikipedia
    Indian Society of Nephrology
    nkf
    kidneyindia
    magyar nephrological tarsasag