L’incidence des maladies rénales a une croissance très rapide.Participer á la mission de prevention et de prise en charge des problèmes rénaux.

« Table of Contents

24 Enurésie

Topics
  • Enurésie

L’énurésie ou miction involontaire durant le sommeil est plutôt fréquente chez les enfants. L’énurésie nocturne ou «faire pipi au lit» ne résulte pas d’une affection rénale et n’est nullement liée à la paresse ou à la méchanceté des enfants. La plupart du temps, l’énurésie s’arrête d’elle-même avec l’âge et sans aucun traitement. Cependant, c’est une source d’embarras et d’inconfort pour l’enfant atteint et sa famille.

Quel est le pourcentage des enfants atteints d’énurésie et vers quel âge elle s’arrête?

L’énurésie est fréquente avant l’âge de 6 ans. Vers l’âge de 5 ans, 15 à 20% des enfants ont une énurésie. Avec l’âge qui avance, la proportion des enfants énurétiques diminue: vers l’âge de 10 ans, l’énurésie touche 5% des enfants, à 15 ans elle concerne 2% des enfants et moins d’1% chez les adultes.

Quels sont les enfants les plus susceptibles de souffrir d’énurésie?

  • Des enfants dont les parents ont souffert d’énurésie durant l’enfance.
  • Ceux dont le développement psychomoteur est en retard, ces enfants ne sentent pas quand la vessie est pleine.
  • Ceux dont le sommeil est profond.
  • L’énurésie est plus fréquente chez les garçons.
  • L’énurésie semble commencer ou s’aggraver avec la survenue de problèmes psychologiques ou un stress physique.
L’énurésie nocturne est fréquente chez les jeunes enfants mais ce n’est pas une maladie.
216. Sauvez Vos Reins
  • Dans une petite proportion (2 à 3%), l’énurésie est secondaire à un problème médical comme une infection du tractus urinaire, un diabète, une petite vessie, une constipation, des anomalies de la moelle épinière, des anomalies des valves urétrales chez les garçons.

Quand et quelles explorations demander en cas d’énurésie infantile?

Les explorations sont réalisées seulement chez certains enfants chez qui on suspecte une origine organique. La plupart du temps, on réalise des tests urinaires, la glycémie, les radiographies du rachis, l’échographie ou une autre imagerie des reins et de la vessie.

Traitement

L’énurésie est involontaire, non intentionnelle, il n’est donc pas nécessaire de gronder, punir ou taper l’enfant. Au lieu de blâmer l’enfant, il faut plutôt le rassurer et lui expliquer que l’énurésie se corrigera avec le temps spontanément ou sinon après traitement. La prise en charge initiale de l’énurésie inclut une éducation, une thérapie de motivation, changement des habitudes des boissons et des mictions. Si l’énurésie n’est pas améliorée par ces mesures, on utilisera une alarme pour les réveils nocturnes ou bien des traitements.

1. Education et thérapie de motivation

  • L’enfant doit être éduqué à fond sur l’énurésie.
  • L’énurésie n’est pas une bêtise et donc il ne faut pas s’énerver contre l’enfant ni le punir. Ceci pourrait aggraver l’énurésie.
Avec l’âge, une approche amicale et sympathique et une bonne motivation, on arrive à guérir l’énurésie.
Enurésie 217.
  • S’assurer que personne ne se moque de l’enfant à cause de son énurésie.
  • Il est important de réduire le facteur stress chez l’enfant qui souffre d’énurésie. Le meilleur moyen d’aider l’enfant est de le rassurer que c’est temporaire et de lui assurer le soutien inconditionnel de sa famille.
  • Utiliser des pantalons d’entrainement ou pyjama plutôt que des couches.
  • Bien ranger la chambre et mettre une lampe de chevet afn de faciliter l’accès aux toilettes la nuit.
  • Garder une paire de pyjamas, des draps propres à portée de main pour que l’enfant puisse se changer et changer ses draps s’il se réveille à cause de l’humidité.
  • Couvrir le matelas d’un plastique pour le préserver.
  • Placer une grande serviette sous le drap du lit pour une absorption supplémentaire.
  • Encourager le bain du matin tous les jours pour que l’enfant ne sente pas l’urine.
  • Récompenser l’enfant s’il passe une nuit au sec. Éventuellement lui offrir un petit cadeau pour l’encourager.
  • En cas de constipation, il faut la traiter.

2. Limiter les apports hydriques

  • Limiter les apports en eau et autres liquides 2 à 3 heures avant d’aller au lit. Cependant, il faut s’assurer d’un apport en liquides suffsant durant la journée.
  • Eviter la caféine (thé, café), boissons carbonatées (cola) et
Limiter les boissons le soir et entrainer l’enfant à retenir ses urines sont les mesures les plus importantes de lutte contre l’énurésie.
218. Sauvez Vos Reins

le chocolat le soir. Ils peuvent augmenter l’envie d’uriner et aggraver une énurésie.

3. Conseils concernant les mictions

  • Encourager 2 mictions avant d’aller au lit. La 1ère miction se fera au moment d’aller au lit et la seconde juste avant de s’endormir.
  • Prendre l’habitude d’aller aux toilettes à intervalles réguliers durant la journée.
  • Réveiller l’enfant environ 3 heures après son coucher chaque nuit pour le faire uriner. Si nécessaire, utiliser une alarme.
  • En déterminant le moment où l’énurésie est la plus fréquente, on peut réajuster l’heure du réveil de l’enfant.

4. Alarmes “Stop-pipi”

  • Des alarmes “Stop-pipi” réagissent à l’humidité et sont très effcaces pour contrôler l’énurésie. Elles peuvent être utilisées chez les enfants à partir de l’âge de 7 ans.
  • C’est une alarme sensible qui est attachée aux sous-vêtements de l’enfant. Dès que l’enfant émet une petite quantité d’urine au lit, le dispositif perçoit les premières gouttes et déclenche l’alarme qui sonne et réveille l’enfant. L’enfant réveillé peut contrôler sa miction et se retient jusqu’aux toilettes.
  • L’alarme habitue l’enfant à se réveiller juste avant le moment de la miction.

5. Exercices d’entrainement de la vessie

  • Plusieurs des enfants souffrant d’énurésie ont un problème de petite vessie. L’objectif de l’entrainement de la vessie est d’en augmenter la capacité.
Les alarmes de l’énurésie et les médicaments sont préconisés chez les enfants de plus de 7 ans.
Enurésie 219.
  • Durant la journée, on demande à l’enfant de boire beaucoup d’eau et de se retenir d’uriner malgré l’envie pressante de le faire et pendant le maximum de temps.
  • A force de pratique, l’enfant pourra se retenir de plus en plus longtemps. Ces exercices rendent le muscle de la vessie plus fort et augmentent la capacité vésicale.

6. Traitement médical

Les médicaments sont à utiliser en dernier ressort et sont réservés en général aux enfants de plus de 7 ans. Ils sont effcaces mais ne guérissent pas l’énurésie. Ils ont juste un rôle de “solution ponctuelle” et sont préconisés de manière temporaire. L’énurésie réapparait généralement après l’arrêt du traitement médical. Une guérison permanente a probablement plus de chance de survenir avec les alarmes “Stop-pipi” qu’avec les médicaments.

A. Acétate de desmopressine (DDAVP): Les comprimés de desmopressine sont disponibles en pharmacie et sont prescrits en cas d’ineffcacité des autres moyens de lutte contre l’énurésie. C’est un médicament qui réduit la production des urines la nuit chez les enfants. Ce médicament n’est donc effcace que chez ceux qui produisent beaucoup d’urines. Quand un enfant prend ce médicament, il ne faut pas oublier de réduire ses apports en eau la nuit sinon, il risque de faire une intoxication à l’eau. Ce médicament est souvent administré la nuit avant de se coucher. Il faut éviter de le donner à un enfant qui, pour une raison quelconque, a bu beaucoup de liquides. Ce médicament est effcace et a peu d’effets secondaires. Cependant son coût excessif en limite l’utilisation.

Les médicaments de l’énurésie sont efficaces à court terme mais ne sont pas curatifs.
220. Sauvez Vos Reins

B. Imipramine: l’Imipramine (antidépresseur tricyclique) relâche la vessie et resserre le sphincter augmentant ainsi la capacité vésicale. Ce médicament est souvent utilisé sur une période de 3 à 6 mois. A cause de sa rapidité d’action, ce médicament est donné une heure avant d’aller au lit. Il est très effcace mais au prix de fréquents effets secondaires. C’est pour cela qu’on l’utilise rarement.

C. Oxybutynine: l’Oxybutynine (produit anticholinergique) est effcace dans l’énurésie diurne. Il réduit les contractions de la vessie et en augmente la capacité. Parmi ses effets secondaires, on retrouve une sécheresse buccale, une rougeur du visage en fash et une constipation.

Quand est-ce qu’on doit contacter le docteur pour un problème d’énurésie?

La famille d’un enfant atteint d’énurésie doit contacter un médecin et immédiatement si l’enfant:

  • Présente une énurésie diurne.
  • Continue son énurésie après l’âge de 7 ou 8 ans.
  • Reprend son énurésie après une période de nuits sèches de plus de 6 mois.
  • Perd le contrôle des selles.
  • A de la fèvre, douleur, brûlures mictionnelles, mictions fréquentes, soif inhabituelle, œdèmes de la face et des jambes.
  • Le fux urinaire devient faible ou la miction devient forcée ou diffcile.
L’énurésie nécessite une consultation médicale en cas d’énurésie diurne, fèvre, brûlures mictionnelles ou troubles intestinaux.
wikipedia
Indian Society of Nephrology
nkf
kidneyindia
magyar nephrological tarsasag